Hongrie - Essais libres 3 : Alonso 5

Au terme d'une séance d'essais libres où pilotes et écuries ont cherché à récupérer le temps perdu vendredi après-midi à cause de la pluie, Mark Webber signe le meilleur temps et devance d’un souffle Lewis Hamilton alors que 14 pilotes se tiennent en moins d’une seconde. Discrètes, les Ferrari ont peu roulé pendant cette séance alors que chez Mercedes, Michael Schumacher et Nico Rosberg ont effectué un travail de fond en préparation de la course.


C’est sur une piste chauffée à 38°C et par une température ambiante de 29°C que les pilotes s’élancent pour cette dernière heure d’essais du Grand Prix de Hongrie 2012.

Heïkki Kovalainen est le premier pilote à prendre la piste mais il faut attendre Jenson Button pour que le premier tour chronométré soit réalisé en 1:29.641. Avec huit pilotes qui ont décidé de déclencher directement le chronomètre après leur tour de sortie/d’installation, les équipes entendent donc profiter au maximum de cette dernière heure d’essais sur le sec après que la pluie se soit invitée aux Essais Libres. Seuls les pilotes Ferrari ne semblent pas pressés de reprendre la piste après leurs tours d’installations respectifs.

Après 10 minutes d’essais, Mark Webber devance Hulkenberg, Vergne, Ricciardo, Vettel, Grosjean, Button, Rosberg et Schumacher. Mais le double champion du monde en titre prend le commandement en 1:23.058 (Mediums). Un temps qui ne résiste pas aux assauts de Kimi Räikkönen en 1:22.718 (Mediums).

Après avoir posé les bases d’un éventuel meilleur temps, Lewis Hamilton cède du terrain dans l’avant dernier virage et doit se "contenter" de la deuxième place alors qu’en piste, lointaines 20ème et 21ème, les Mercedes semblent travailler sur de longs relais avec des temps qui tournent autour de la minute 28.

La deuxième tentative est la bonne pour Lewis Hamilton qui s’empare du meilleur temps en 1:22.224 (Mediums) tandis que Romain Grosjean, à la bagarre avec sa Lotus E20, parvient malgré tout à se hisser au troisième rang, à moins de deux dixièmes de son coéquipier.

Premier pilote à chausser les pneus Tendres, Jean-Eric Vergne s’empare provisoirement de la deuxième place en 1:22.492 alors que Lewis Hamilton enfonce le clou avec un tour en 1:21.706, toujours en pneus Mediums. Sebastian Vettel fait mieux, en 1:21.671, mais en pneus Tendres. Mais c’est Mark Webber qui a le dernier mot, en pneus Tendres, en 1:21.550.

A mi-séance, les pilotes Ferrari pointent enfin le museau de la F2012, alors que chez McLaren on semble travailler sur des programmes différents puisque Jenson Button n’occupe que le 16ème rang, à deux secondes de son coéquipier, troisième.

En pneus Tendres, Bruno Senna se montre à nouveau en forme en plaçant sa Williams au 4ème rang, à trois dixièmes du meilleur temps de Webber également réalisé avec les pneus à flancs jaunes de Pirelli. Chez Ferrari, à l’approche du dernier quart d’heure, et après n’avoir fait que 7 et 9 tours, Fernando Alonso et Felipe Massa occupent respectivement les 8ème et 12ème positions provisoires.

Dans le rush final, la plupart des pilotes chaussent les pneus Tendres et utilisent le DRS au maximum de ses capacités, celui-ci pouvant être activé sur 42% de la longueur du circuit en qualifications. Dans ces conditions, Fernando Alonso se hisse au 5ème rang en 1:21.884. Lewis Hamilton quant à lui, attendu avec les pneus à flancs jaunes, échoue en deuxième position avec un temps - perfectible - de 1:21.643. Même si toutes les voitures ne semblent pas sur les mêmes programmes, tous les pilotes sont en piste dans les dernières minutes à l’exception de Fernando Alonso.

L’Espagnol est rejoint dans les garages par Hamilton, Räikkönen et Massa alors qu’en piste, à l’attaque, Sebastian Vettel multiplie les escapades au-delà du vibreur. Dans le dernier tour, Romain Grosjean s’offre le meilleur temps dans le deuxième secteur mais rentre aux stands si tant est que la hiérarchie n’évolue pas sous le drapeau à damier.

Mark Webber signe donc le meilleur temps et devance d’un souffle Lewis Hamilton alors que 14 pilotes se tiennent en moins d’une seconde. Discrètes, les Ferrari ont peu roulé pendant cette séance alors que chez Mercedes, Michael Schumacher et Nico Rosberg ont effectué un travail de fond en préparation de la course.

1 Webber Red Bull 1:21.550 27
2 Hamilton McLaren 1:21.643 +0.093 17
3 Vettel Red Bull 1:21.671 +0.121 29
4 Senna Williams 1:21.876 +0.326 22
5 Alonso Ferrari 1:21.884 +0.334 13
6 Raikkonen Lotus F1 Team 1:21.953 +0.403 20
7 Grosjean Lotus F1 Team 1:22.110 +0.560 24
8 Massa Ferrari 1:22.136 +0.586 15
9 di Resta Force India 1:22.191 +0.641 20
10 Button McLaren 1:22.233 +0.683 24
11 Maldonado Williams 1:22.381 +0.831 21
12 Kobayashi Sauber 1:22.387 +0.837 20
13 Vergne Toro Rosso 1:22.492 +0.942 26
14 Hulkenberg Force India 1:22.530 +0.980 25
15 Perez Sauber 1:22.597 +1.047 23
16 Ricciardo Toro Rosso 1:22.716 +1.166 24
17 Schumacher Mercedes GP 1:22.868 +1.318 30
18 Rosberg Mercedes GP 1:22.931 +1.381 30
19 Kovalainen Caterham F1 1:24.036 +2.486 20
20 Petrov Caterham F1 1:24.547 +2.997 18
21 Pic Marussia Virgin 1:25.224 +3.674 22
22 Glock Marussia Virgin 1:25.497 +3.947 21
23 De la Rosa HRT 1:26.785 +5.235 20
24 Karthikeyan HRT 1:26.898 +5.348 26