Belgique - Essais Libres 3 : Alonso le plus rapide

le meilleur temps, devançant Kimi Raikkonen sur Lotus et Sergio Pérez sur Sauber. Le pilote Ferrari se place avant les qualifications de cette après-midi. Les McLaren et les Red Bull sont restées en retrait alors que la Mercedes de Nico Rosberg a connu un problème technique en début de séance.


Après la pluie de vendredi, c’est un ciel ensoleillé qui attend les pilotes au-dessus de Spa-Francorchamps même si la température dans l’air ne dépasse que difficilement les 15°C et que le piste ardennaise présente des traces d’humidité par endroits.

Ainsi, avant même que la séance ne débute, les pilotes se précipitent au bout de voie des stands afin de ne pas perdre de temps et alors qu’ils devraient se répartir les tâches afin de combler le retard pris à cause de la pluie, vendredi.

Une fois le feu vert de rigueur, certains pilotes n’effectuent qu’un seul tour avant de rentrer aux stands, mais d’autres entament déjà leurs relais chronométrés : Jean-Eric Vergne est ainsi le premier pilote à signer un temps de référence en 1:58.079.

Chez Lotus, l’écurie a finalement décidé de ne monter son fameux Double-DRS sur aucune de ses monoplaces afin de se concentrer sur la mise au point de la E20 pour les qualifications et la course.

Sur le début de séance, Bruno Senna est l’homme le plus rapide en piste en 1:52.562 mais les essais sont de courte durée pour Rosberg qui est contraint d’arrêter sa F1 W03 sur le bas-côté, alors que sa monture a semblé souffrir d’un problème de boite de vitesses à l’approche de Pouhon.

Après s’être enfin lancé à l’assaut du circuit ardennais, et après quelques tours, Fernando Alonso améliore le meilleur temps en 1:50.690, avec les pneus Mediums alors que Felipe Massa, en pneus Durs, est deuxième en 1:51.099.

Ainsi, à mi-séance, les deux pilotes Ferrari devancent Bruno Senna, Charles Pic, Timo Glock, Nico Hulkenberg, Sebastian Vettel, Sergio Pérez, Mark Webber et Romain Grosjean. Kimi Räikkönen, Lewis Hamilton et Jenson Button sont loin alors que le champion du monde 2009 se plaint à la radio de l’équilibre de sa MP4-27.

A 25 minutes du drapeau à damier, les pilotes Sauber et Williams se portent aux avant-postes. Meilleur temps, Sergio Pérez est le premier à passer sous la barre symbolique de la minute cinquante en 1:49.637. Cependant Romain Grosjean (Mediums) puis Webber (Durs) améliorent avec un tour en 1:49.164 pour l’Australien.

Dans le rush des dernières minutes, Sergio Pérez s’arroge le meilleur temps en 1:48.850, mais Fernando Alonso l’en prive en 1:48.542, la Sauber étant rapide dans le secteur 2 là où la Ferrari est meilleure dans les secteurs 1 et 3. En se hissant au deuxième rang, Kimi Räikkönen confirme les attentes portées sur lui et Lotus pour ce Grand Prix de Belgique alors que, sous le drapeau à damier, aucun pilote n’est en mesure de contester le meilleur temps de l’Espagnol.

1 Alonso Ferrari 1:48.542 18
2 Raikkonen Lotus F1 Team 1:48.683 +0.141 21
3 Perez Sauber 1:48.850 +0.308 23
4 Kobayashi Sauber 1:48.863 +0.321 20
5 Button McLaren 1:49.091 +0.549 18
6 Massa Ferrari 1:49.092 +0.550 16
7 Webber Red Bull 1:49.164 +0.622 21
8 Grosjean Lotus F1 Team 1:49.266 +0.724 23
9 Vettel Red Bull 1:49.292 +0.750 23
10 di Resta Force India 1:49.382 +0.840 22
11 Maldonado Williams 1:49.561 +1.019 23
12 Hamilton McLaren 1:49.615 +1.073 19
13 Schumacher Mercedes GP 1:49.621 +1.079 26
14 Hulkenberg Force India 1:49.674 +1.132 23
15 Vergne Toro Rosso 1:49.710 +1.168 21
16 Ricciardo Toro Rosso 1:49.776 +1.234 22
17 Senna Williams 1:50.027 +1.485 20
18 Kovalainen Caterham F1 1:52.339 +3.797 21
19 Pic Marussia Virgin 1:52.566 +4.024 20
20 Glock Marussia Virgin 1:52.630 +4.088 18
21 Petrov Caterham F1 1:52.809 +4.267 22
22 De la Rosa HRT 1:52.383 +3.841 22
23 Karthikeyan HRT 1:52.562 +4.020 23
24 Rosberg Mercedes GP 1:58.113 +9.571 5