Accrochage pour Alonso ...

Après s'être élancé de la pole position, Jenson Button a signé sa deuxième victoire de la saison, sa première à Spa. Le pilote britannique a mené la course de main de maître. Il devance Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen. A noter le gros accrochage du premier virage qui a éliminé Fernando Alonso, Lewis Hamilton, Romain Grosjean et Sergio Pérez.

Les pilotes s'installent sur la grille et la Sauber de Kamui Kobayashi fume beaucoup sur son emplacement. Les feux rouges s'éteignent et c'est un excellent départ de Pastor Maldonado. Au premier freinage, accrochage entre Romain Grosjean et Lewis Hamilton qui se touchent. La McLaren monte sur la Lotus qui percute violemment la Sauber de Sergio Pérez et s'envole avant de percuter la Ferrari de Fernando Alonso.

Le leader du championnat du monde met du temps à sortir de sa monoplace mais y parvient seul heureusement, plus de peur que de mal donc pour les pilotes impliqués, mais avec tous les débris, la voiture de sécurité entre en piste pour permettre aux commissaires de nettoyer la piste.

Avec cet accrochage, le classement a été fortement chamboulé, avec Button toujours en tête devant Raikkonen. Suivent ensuite les deux Force India d'Hulkenberg et de Di Resta, Michael Schumacher, les deux Toro Rosso de Ricciardo et Vergne, la Williams de Senna, la Red Bull de Webber et la Caterham de Kovalainen.

La voiture de sécurité s'efface après 4 tours et tout se passe bien à la relance, sauf pour Maldonado qui a un aileron avant endommagé au bout de la ligne droite de Kemmel, il abandonne. Au bout de cette même ligne droite, Nico Hulkenberg a réussi à passer la Lotus de Kimi Raikkonen.

Pendant qu'il abandonne, le pilote vénézuélien est sous le coup d'une investigation pour avoir volé le départ et il est aussi sous le coup d'une investigation pour un incident avec la Marussia de Timo Glock.

Michael Schumacher passe Paul di Resta dans la ligne droite également. Derrière, les deux pilotes Red Bull sont bloqués par la Williams de Bruno Senna, qui est très rapide en ligne droite. Webber, qui ne parvient pas à doubler Senna, se fait passer par Sebastian Vettel dans la chicane avant la voie des stands.

Paul di Resta est le premier à passer par les stands au 11ème tour. Il passe des pneumatiques mediums aux durs. Grâce au DRS, Michael Schumacher parvient à passer Kimi Raikkonen, qui se retrouve désormais 4ème alors que le pilote Mercedes est sur le podium virtuel grâce à ce dépassement.

Kimi Raikkonen et Mark Webber rentrent aux stands au 12ème tour, le pilote Red Bull était bloqué derrière Senna et son coéquipier, et l'écurie autrichienne a sans doute changé sa stratégie pour tenter de ne pas perdre plus de temps.

Comme face à son coéquipier, Sebastian Vettel passe Bruno Senna dans la dernière chicane. Pendant ce temps, Nico Hulkenberg, qui était 2ème, passe par la voie des stands.

Après avoir effacé Senna, Sebastian Vettel remonte et il parvient à passer Jean-Eric Vergne dans la zone DRS. Dans le même temps, Kimi Raikkonen double Nico Rosberg et poursuit lui-aussi sa remontée.

Incident dans les stands entre Heikki Kovalainen et Narain Karthikeyan, le pilote Caterham repart alors que la HRT rentre à son stand et la collision est inévitable. L'erreur vient clairement du camp Caterham. Les deux hommes repartent de la voie des stands, sans gros dommage mais en ayant perdu beaucoup de temps.

Au 19ème tour, Jenson Button devance Michael Schumacher et Sebastian Vettel, mais aucun d'eux n'est passé par les stands pour le moment. Ils semblent être sur une stratégie différente de celle de leurs rivaux. Sebastian Vettel tente un dépassement sur son compatriote mais Schumacher se défend bien pour finalement rentrer aux stands. Le tour d'après, Jenson Button réalise son premier arrêt, le Britannique passe des mediums aux durs, peut-être un seul arrêt en prévision pour le pilote McLaren.

Sebastian Vettel est le dernier pilote à repasser par les puits, Vettel repart en 6ème place et parvient à conserver sa place face à Ricciardo et Schumacher dans la ligne droite de Kemmel alors que les deux hommes avaient le DRS.

Jenson Button est l'un des plus rapides en piste après son arrêt. Il est plus rapide que les pilotes qui le suivent, Kimi Raikkonen, Nico Hulkenberg et Mark Webber. Derrière, Sebastian Vettel passe Felipe Massa pour s'emparer de la 5ème place.

La direction de course annonce qu'une investigation sera faite après la course pour la rentrée aux stands de Schumacher devant la Red Bull de Vettel.

Kamui Kobayashi, qui s'élançait depuis la première ligne, passe par les stands pour son troisième arrêt déjà. Le pilote Sauber ne pointe qu'en 13ème place.

Deuxième salve des ravitaillements au 27ème tour avec Paul di Resta, suivi au tour suivant de Nico Hulkenberg, Mark Webber et Felipe Massa. Ces trois hommes marquent leur deuxième et probablement dernier arrêt du Grand Prix. On revoit l'arrêt de Webber qui a failli accrocher Massa dans les stands, l'action est d'ailleurs sous investigation des commissaires de la FIA.

Kimi Raikkonen passe à son tour par les stands au 29ème tour alors qu'il était deuxième de la course derrière Button. Il repart en 4ème position derrière Vettel et Schumacher. Au virage des Combes, Felipe Massa passe Bruno Senna qui l'avait doublé juste après son arrêt.

Belle lutte aux avant-postes pour la troisième place entre Schumacher, Raikkonen, Hulkenberg et Webber. Kimi Raikkonen passe le septuple champion du monde à l'entrée du Raidillon. Derrière, Hulkenberg se montre pressant sur Schumacher mais sans le passer, ce qui profite à Webber mais qui ne parvient pas à se jouer de la Force India.

Le jeune Allemand passe finalement son aîné à l'épingle de la source mais le repasse dans la ligne droite de Kemmel grâce à une bonne vitesse de pointe et grâce au DRS. Derrière ces deux hommes, Mark Webber voit revenir Felipe Massa.

On annonce à Schumacher que l'on va passer au plan B, le pilote Mercedes n'a plus de pneumatiques et lutte dans bien que mal. Il rentre dans les stands pour chausser de nouvelles gommes, les mediums, les plus tendres apportés par Pirelli à Spa.

Felipe Massa passe Mark Webber dans la ligne droite de Kemmel, alors que les deux hommes avaient le DRS. Dans la foulée, Jean-Eric Vergne passe Nico Rosberg au virage des Combes. Rosberg perd une nouvelle place dans la foulée face à Daniel Ricciardo. Rosberg, comme Schumacher avant lui, repasse par les stands pour chausser de nouvelles gommes à 7 tours du but.

En queue de peloton, Charles Pic devance Timo Glock et se montre autoritaire au bout de la ligne droite de Kemmel pour conserver l'avantage sur son expérimenté coéquipier. Glock passe finalement Pic au même endroit le tour d'après. Vergne en fait de même face à Senna au même endroit grâce au DRS. Son coéquipier, Daniel Ricciardo va tenter d'en faire de même, tout en faisant attention à Paul di Resta qui revient derrière. Le pilote australien passe la Williams, qui rentre aux stands à 4 tours du drapeau à damier.

Petite frayeur pour Heikki Kovalainen qui part en travers dans un virage, il se fait passer par Pedro de la Rosa suite à cela.

En tête de course, Jenson Button est toujours le leader et assez largement, il dispose de plus de 14 secondes d'avance sur Sebastian Vettel, deuxième.

Le pilote britannique remporte sa deuxième victoire de l'année après le Grand Prix d'Australie. Il devance le double champion du monde, Sebastian Vettel qui marque de gros points et prend du même coup la deuxième place du championnat du monde pilotes. Kimi Raikkonen prend la troisième place.

Suivent ensuite Hulkenberg, Massa, Webber, Schumacher, Vergne, Ricciardo et di Resta qui prend le point de la 10ème place.

Classement provisoire du Grand Prix de Belgique 2012N° Pilote Equipe Temps Ecart Tours
1 Button McLaren 1h29:08.530 44
2 Vettel Red Bull +13.6 44
3 Raikkonen Lotus F1 Team +25.3 44
4 Hulkenberg Force India +27.8 44
5 Massa Ferrari +29.8 44
6 Webber Red Bull +31.2 44
7 Schumacher Mercedes +53.3 44
8 Vergne Toro Rosso +58.8 44
9 Ricciardo Toro Rosso +62.9 44
10 di Resta Force India +63.7 44
11 Rosberg Mercedes +65.1 44
12 Senna Williams +71.5 44
13 Kobayashi Sauber +116 44
14 Petrov Caterham F1 +1 tour 43
15 Glock Marussia Virgin +1 tour 43
16 Pic Marussia Virgin +1 tour 43
17 Kovalainen Caterham F1 +1 tour 43
18 De la Rosa HRT +1 tour 43
19 Karthikeyan HRT Sortie de piste 29
20 Maldonado Williams Accrochage 5
21 Perez Sauber Carambolage 0
22 Alonso Ferrari Carambolage 0
23 Hamilton McLaren Carambolage 0
24 Grosjean Lotus F1 Team Carambolage 0